2018, année charnière pour la commune

2018, année charnière pour la commune

En présence de Paul Carrère et de Dominique Degos, conseillers départementaux pour le canton du Pays morcenais tarusate, de Jean-Claude Deyres, président de la Communauté de communes du Pays morcenais, de nombreux élus et représentants des communes voisines, des pompiers et de la gendarmerie nationale, le maire d’Ousse-Suzan, Jacquy Persillon, a présenté ses vœux à la population.

Cette cérémonie s’est déroulée dans des conditions particulières, en raison de la réfection du bourg. En effet, l’ancienne salle des fêtes a été détruite et sera remplacée par une mairie, tandis qu’à quelques dizaines de mètres, une salle multi-activités sera construite. Un projet à 1 million d’euros, subventionné à auteur de 40 %.

Durant les travaux, l’accès autour de l’église sera interdit et le secrétariat de mairie sera déplacé dans le bâtiment hébergeant la médiathèque.

D’autres travaux seront réalisés, permettant, entre autres, l’augmentation du débit Internet, la poursuite de l’amélioration de l’accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite, ou encore la rénovation du mur d’enceinte du cimetière et de la toiture de la chapelle de Suzan.

Après avoir remercié les employés communaux et les associations, qui font connaître et vivre le village, le maire s’est réjoui de trois naissances et de l’arrivée de nouveaux habitants, renforçant l’évolution démographique de la commune. Malheureusement, cinq décès ont été à déplorer en 2017.

Dernier grand chantier pour la nouvelle année : l’instauration du Plan local d’urbanisme intercommunal. Ce PLUI, consultable en mairie, vise essentiellement, pour les dix ans à venir, à densifier les bourgs. Ainsi, la plupart des terrains situés hors du bourg et constructibles aujourd’hui ne le seront plus demain.